lpp

Je referme pour la énième fois ce merveilleux roman d’Antoine de Saint-Exupéry j’ai nommé, Le Petit Prince! Une fois de plus, j’ai des étoiles plein les yeux, de l’amour plein le cœur et des questions plein la tête ! Il y a énormément de choses à dire sur cette œuvre, cependant celle qui m’intéresse et que j’ai envie de partager avec vous aujourd’hui, est la notion d’enfance.

le-petit-prince_facebook_coverphoto

 

 

Etre enfant fait grandir?

              SolitudeCe petit habitant aux cheveux d’or de l’astéroïde B 612 a beaucoup de choses à nous apprendre. Il quitte sa planète « à peine plus grande qu’une maison » dans le but de se faire des amis, mais quelle ne fut pas sa déception lorsqu’il s’aperçoit qu’on est « seul aussi chez les hommes » qui ont perdu la candeur et le bon sens de l’enfance. Certains oublient de vivre, d’autres meurent de n’avoir pas vécu…

le-petit-prince-de-mark-osborne-1_5384897               Son voyage nous apprend que c’est la voix des enfants qui conditionne le monde des adultes. Sa solitude rebelle, joyeuse et naïve face à la négativité est ce qui va lui permettre d’ouvrir son cœur, son esprit, de comprendre la valeur et l’importance de ses sentiments, en découvrant qu’il est amoureux de sa rose, qui devient donc unique à ses yeux, et la responsabilité qu’il a de s’en occuper. C’est ainsi qu’il rentre chez lui.


Unique
Le Petit Prince nous apprend à vivre, à aimer, à s’approprier le monde, que connaître c’est apprivoiser et qu’apprivoiser implique de prendre ses responsabilités face à chaque élément qui prend sa place dans notre cercle de confiance, d’intimité. Chaque Homme est donc responsable de tous les autres. Ses rencontres se font sans aucune difficulté, sans aucun a priori et chacune d’entre elles est source d’apprentissage pour notre héros. Il est authentique, naturel, curieux et n’a aucune barrière.

             petitprince3
Vous souvenez-vous de l’époque où vous étiez comme ça vous aussi? Quand, à la maternelle, vous étiez capables de vous lier d’amitié avec n’importe quel autre enfant dans la cour ou ailleurs. Vous viviez des aventures extraordinaires le temps de cette simple rencontre et la fois d’après vous recommenciez avec quelqu’un d’autre. Quand vous aviez une question, vous alliez simplement la poser sans vous demander ce que l’autre pouvait bien penser de vous. À ce moment-là, c’est votre cœur, votre personnalité qui parlait, pas votre tête.

             Conditionnement
On ne devient pas adulte en devenant sérieux ou en gardant le contrôle sur absolument tous les aspects de notre vie. On le devient en prenant ses responsabilités, en ouvrant son cœur, en étant attentif à ce qui est important pour soi et pour les autres. Vous vous sentirez plus adultes en lâchant prise, en laissant place à la curiosité, à la magie et en laissant la vie vous apporter ce qu’elle a envie de vous donner, qu’en continuant à vivre dans le stress, la plainte et le rejet de la différence.

 

 

« Pourquoi ? »

              Ah le fameux pourquoi  ! C’est bel et bien LA question ! Si vous avez la chance d’être parent, il est probable que cette interrogation est un jour rythmé votre quotidien. Vous aussi avez eu cette phase lorsque vous étiez enfants, à cette époque tout semblait intéressant, mystérieux, extraordinaire, Enfanceriche… que ce soit pour savoir pourquoi la nuit est noire ? Ou pourquoi le liquide vaisselle et bleu alors qu’il était vert la dernière fois ? Ou pourquoi même si on est pas du tout timide on a peur de dire à notre amoureux ou notre amoureuse qu’on l’aime (véridique !) ? Ou encore est-ce que mamie a vécu avec les dinosaures ? etc.… c’est cette curiosité innée, presque insatiable qui les fait grandir et forge leur personnalité, leur esprit critique, qui les fait devenir ce qu’ils sont. Les choses ordinaires pour nous sont extraordinaires dans leurs yeux. C’est cette curiosité-là qu’il est important de retrouver, car c’est elle qui vous fera avancer.

              Elle est, à mon sens l’une des plus belles qualités qui existe dans le monde. Elle peut ouvrir toutes les portes, tous les cœurs, tous les esprits… avec elle à vos côtés, le champ des possibles qui s’ouvre à vous est infini !

 

 

La solution est donc très simple…

           Sécurité              

              Si nous répétons sans arrêt certains comportements ou habitudes, que ce soit dans nos relations ou dans notre vie de tous les jours, c’est parce que nous pensons comme des « grands ». Autorisez-vous à retrouver cette curiosité illimitée qui vous chatouillait lorsque vous étiez enfant.

              L’expérience des conflits et des relations nous fait perdre cet outil puissant. En grandissant, nous sommes convaincus de tout savoir et préférons puiser dans les références de nos expériences propres plutôt que de nous ouvrir à celles des autres. Nous nous accrochons désespérément à ce que nous pensons savoir, sans imaginer la richesse de ce que pourrait nous apporter l’autre. Peut-être devrions-nous simplement commencer par nous (re)poser cette simple question, à soi, dans son for intérieur, ou à l’autre : « pourquoi ? »

              Vous êtes-vous déjà surpris à répéter certains arguments, certains comportements ? Avez-vous déjà remarqué que dans une nouvelle dispute ce sont souvent les mêmes choses que vous reprochez à votre interlocuteur ? Si c’est le cas, cela signifie que vous n’avez pas encore solutionné, voire pas encore identifié, toutes les causes sous-jacentes inhérentes à votre problématique. Il viendra donc inévitablement ce moment où vous devrez vous demander « pourquoi ? » Car sinon, vous répéterez sans cesse la même chanson et les situations qui vous embarrassent stagneront ou alors, se briseront

              Chaque fois que vous vous heurtez à une difficulté, une complication, une ritournelle, quelque soit le domaine, prenez le temps de vous arrêter, de prendre un peu de recul et de vous poser ces questions puissantes à base de « pour quoi » :

              – « Pourquoi est-ce que ça recommence ? »

              – « Pourquoi en suis-je arrivée là ? Qu’ai-je fait pour cela ? »

              – « Comment faire pour surmonter cette difficulté ? »

              – Etc.

En clair, posez-vous des questions ! L’art du questionnement et de la curiosité peuvent vous sauver la vie et vous éviter bien des tourments…

maxresdefault-1

 

 

Merveilleusement vôtre,

 

 

 

Marie Peyron
Fondatrice de Phoenix-Coaching

© 2016 - 2017, Marie Peyron. Tous droits réservés.

Posted in Articles, Ecrits and tagged , , , , , , , , , .

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Le Petit Prince, Un Grand Maître"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
CAGNIART
Invité

Garder une âme d’enfant… je l’avais perdue, je suis donc parti à sa recherche. Merci…

wpDiscuz