Héros

 

Héros?thumb-superman---histoire-d-un-super-heros-indemodable-4471

Qu’est-ce qu’un héros ? Je ressors mon Petit Robert de 4 500 pages édition 2012, pour y voir que le terme « héros » est décliné en trois façons :

  • Sens 1 : Demi-dieu. Se distingue par ses actions.
  • Sens 2 : Personne qui fait preuve d’un grand courage.
  • Sens 3 : Personne qui tient le rôle principal dans une histoire 

 

Vous voyez où je veux en venir ? Pour ceux qui ont encore un doute, laissez-moi vous raconter une histoire :

« Il était une fois un Homme qui répondait au nom de Anonyme. Après un long voyage confortable à bord d’une capsule autosuffisante et sécurisée, notre ami fut brutalement expulsé de son habitacle pour être immergé dans un univers hostile et  totalement inconnu ! La lumière était aveuglante, l’air entrait douloureusement dans ses poumons, des géants le séparèrent de son habitat chaleureux… Le traumatisme subi par le psychisme de notre cher Anonyme fut des plus insoutenables !… Mais il survécut!

Le temps a passé, nous retrouvons notre protagoniste chez lui. Il vit tranquillement dans un appartement entouré de sa moitié, de ses enfants, de Rufus le chien et Némo le poisson rouge. Il travaille sans relâche pour que tout son petit monde tourne rond. Tout va bien. Jusqu’au jour où un nouvel obstacle se présente sur sa route. Une muraille imposante qui s’étend à perte de vue se dresse subitement devant lui. Un choix kafkaïen s’impose : capituler ou surmonter ? Désespérer ou avancer ? Vivre ou subir ? Notre mystérieux héros choisi de redresser la tête et d’affronter l’adversité ! Il se met en quête de solution pour franchir ce mur. La tâche est délicate, parfois douloureuse, il peine à rester debout face à cet obstacle et y laisse quelques plumes mais il y parvient ! Fort de cette nouvelle victoire Anonyme se fait la promesse de faire bon usage de ce qu’il a appris durant cette période difficile : sagesse, courage, persévérance, confiance… Pour améliorer non seulement sa vie, mais aussi celle des autres… »

 

Notre héros ne vous rappelle pas quelqu’un ? Superman ? Wolverine ? Naruto ? Le pompier qui, ce matin, dans son bel uniforme, a bravé les flammes pour aller récupérer Poppy au 42ème niveau d’un building de 30 étages ?

Of course not ! Je parle d’un individu bien plus proche de vous, le plus important de votre vie. Si proche que je suis prête à parier que vous voyez ce héros tous les matins… dans votre miroir !


Eh oui ! C’est bien de vous dont je parle !

BRAND_BIO_Bio-Shorts_Gandhi-Mini-Biography_0_172233_SF_HD_768x432-16x9  mandela-2coluchePPNB APNB anonyme_1865556569

Je parle de vous. De moi. Des autres. Nous sommes autant de héros aux histoires riches et fascinantes !

Une grande majorité d’entre nous avons surmonté les épreuves que  la vie nous oppose : séparation, départ d’un être cher, accident, maladie, perte d’emploi, échec scolaire, le lundi matin, le repas avec belle-maman… et j’en passe. Il y a autant d’épreuves que d’êtres sur cette terre. Nous avons tous notre façon de nous en sortir et les réponses à nos challenges seraient différentes s’ils avaient été vécus par quelqu’un d’autre…

Le malheur, c’est que nous en venons à être persuadés que la vie est faite d’obstacles, que rien n’est facile mais que ce qui nous tue pas nous rend plus fort. Dès lors que nous avons fait face à certaines épreuves, on en déduit que « c’est ça la vie ». Notre conditionnement en ce sens est tel que lorsque les choses se passent bien, nous estimons avoir de la chance, nous tournons le dos à notre rôle et nos responsabilités dans nos succès. Et nous implorons le ciel pour que ce moment de répit dure le plus longtemps possible puisque tout le monde sait que « la chance finit toujours pas tourner ».

La qualité d’une vie se mesure-t-elle au nombre de souffrances surmontées ? Y a-t-il un nombre défini d’épreuves à dépasser pour pouvoir prétendre à une infime dose de bonheur ?

Le bonheur est accessible à tous, quels que soient le nombre et la difficulté des épreuves surmontées. Qui sommes-nous pour juger les parcours d’autrui ?

Je suis de ceux qui pensent que le bonheur se construit, se cultive, se savoure et se partage. En croyant le contraire, nous nous refusons à une existence présumée « trop simple » et le moindre grain de sable devient une montagne à déplacer.


Place à la Magie !

MAGIE-DE-LA-VIE-

Nous sommes de petites infinités dans une Infinité plus grande, des microcosmes dans un Macrocosme, de petits univers dans un plus grand Univers. Nous sommes tous issus de cette origine actuellement identifiée par le Big-Bang. Nous sommes constitués des mêmes ingrédients qui composent les étoiles et autres corps présents dans l’univers. Nous sommes tous de la poussière d’étoiles !

structure-neuronale-de-luniversNous sommes infinis, tout comme l’énergie qui stimule chacune de nos 80 000 000 000 – quatre-vingt mille milliards – de cellules ! (Et comme chaque cellule possède son propre jeu de chromosomes, le corps l’a copié en 60 mille milliards d’exemplaires ! C’est pharaonique ! De quoi avoir le vertige ! Et c’est pas fini ! Chaque parcelle de notre organisation peut être décomposée de la même manière, c’est fabuleux !) Cette énergie est elle-même en perpétuel changement et s’étend bien au-delà de notre corps dit « physique » (mais là je manque de souffle pour m’emballer sur ce sujet, je risque de manquer d’oxygène…) ! Nous sommes donc bien plus que notre corps (même Einstein et, plus récemment, le Dalaï Lama énoncent que spiritualité et sciences sont étroitement liées).

 

Nous sommes un ensemble d’éléments accordés dans une harmonie parfaite !

 

Nous sommes donc conçus pour briller!

 

Pourquoi donc s’évertuer à considérer que vouloir être « Grand » est un ticket direct pour Pandémonium ? qu’il faut se contenter de peu car l’abondance est limitée ? C’est du délire !

Nous sommes tellement aveuglés par nos principes de victimisation et de souffrances inéluctables que nous ne voyons pas que l’abondance infinie se manifeste chaque seconde juste sous nos yeux.

 

Prenez votre place !

téléchargement

Ni plus, ni moins !

Oubliez les capes, les slips moulants, les masques et soyez vous-mêmes ! Nous sommes tous des héros, pas besoin de forcer et de copiner avec la souffrance et la solitude! Vous n’avez rien à prouver à personne (même pas à vous-même). Soyez convaincus de votre grandeur, de votre valeur et de votre potentiel. Vous êtes infinis par nature, alors je vous en supplie, ne vous laissez pas limiter par un événement ponctuel et succinct face à cet immense champ des possibles !

(Et que je ne vous entende plus dénigrer votre perfection !)

Gardez à l’esprit que vous êtes en vibration et en communication permanentes avec pas moins de 80 mille milliards de cellules (je ne me lasserais jamais de le dire !). C’est une vérité universelle, au même titre que l’abondance est infinie, l’amour inconditionnel et le bonheur intérieur

Je suis convaincue que vous le savez (après être arrivés au bout de cet article, le contraire serait malheureux!). Peut-être n’êtes-vous pas encore prêts à accueillir cette vérité (qui, entre nous, n’est que la mienne…), mais le jour où vous ouvrirez votre cœur et votre esprit pour accueillir cette conscience, je vous promets que votre vie changera de manière radicale !

 

N’ayez donc pas peur d’être Grands, car c’est déjà ce que vous êtes.

 

Sur ce, à la revoyure !

 

Pour accentuer mon discours sur notre lien avec notre environnement, je vous invite à visionner la vidéo suivante: http://phoenix-coaching.fr/pensee-sous-un-ciel-etoile/

 

 

Marie Peyron,
Fondatrice de Phoenix-Coaching

© 2016 - 2017, Marie Peyron. Tous droits réservés.

Posted in Articles, Ecrits and tagged , , , , , , , , , .

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Epopée d’un héros « ordinaire »"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Roy
Invité

Très bon article! J’aime le ton et la forme que tu mets dans ce que tu transmets, tout autant que le fond qui fait souvent « tilt »!
Merci de partager ces thèmes d’importance avec autant de sérieuse légèreté 🙂

A la revoyure! 😉

wpDiscuz