Enfin quelque chose se passe! C’est trop youpi!

Le 1er février 2017, Laurence Rossignol, ministre des familles, de l’Enfance et des Droits de la Femme, a dévoilé le premier plan interministériel de mobilisation et de lutte contre les violences faites aux enfants.

Basé sur le plan mis en place en 2005 pour lutter contre les violences faites aux femmes, ce plan conçu sur 3 ans (2017-2019) a pour objectif de « sortir les violences faites aux enfants de l’invisible et de l’indicible », pour reprendre les termes employés par Le Monde.

La ministre regrette amèrement que les faits subis par certains enfants ne soient dévoilés que lorsque quelque chose de grave se produit, et ce dans tous les milieux sociaux. De ce fait, nous manquons, dans un premier temps, cruellement de statistiques qui sont très loin d’être représentatives des tristes réalités qui se vivent sur notre sol français. Par exemple, alors que l’Inserm estimait à 255 le nombre d’homicides sur des enfants de moins d’un an sur la période de 1996 à 2000 alors que les statistiques n’en dénombre que 17: on ne nous dit pas tout!

L’objectif est donc de recenser, prévenir et sensibiliser à l’égard de l’enfer que vivent quotidiennement certains de nos enfants aujourd’hui en France, pays des Droits de l’Homme (qui, entre nous porte bien leur nom… mais c’est un autre débat!).

Bref, je vous mets à disposition le plan complet prévu par Mme Rossignol: Premier plan interministériel de mobilisation et de lutte contre les violences faites aux enfants.

 

 

Révolutionnairement vôtre,

 

 

 

Marie Peyron,
Fondatrice de Phoenix-Coaching

© 2017, Marie Peyron. Tous droits réservés.

Posted in Articles, Ecrits, Violences and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , .

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz